Moryason




Franz Bardon et la Magie
Fonction au sein de la Grande Loge Blanche de Celui que l’Occident
connut sous le nom de Franz Bardon


Dans « Frabato le Magicien »(11-1-4), Franz Bardon offre un récit autobiographique, présentée sous une forme romancée. La notion de « roman » permet de dire sans dire, de suggérer, de solliciter la réflexion du lecteur sinon son intuition. Elle ouvre aussi à tous les recoupements que voici:

  • dans cet ouvrage il y est montré une scène très importante au cours de laquelle notre Logos Planétaire, notre Dieu, appelé dans ce récit « Urgaya » demande à « Frabato » (c’est à dire l’auteur, Franz Bardon qui porte ce nom dans ce livre) d’accomplir un travail important au profit de l’Humanité par les temps sombrent qui s’abattent sur la Planète (le Deuxième Guerre mondiale) ; il s’agit d’un travail très difficile, qui exige une très grande Connaissance des Lois et de leur Application dans le monde matériel mais aussi dans les plans subtils, en un mot de la Science Magique. Après cette tâche d’envergure, « Urgaya » promet à « Frabato » une très grande ascension au sein de la Fraternité de Lumière, une Fonction qui lui donnera plus de responsabilités et qui lui permettra de mieux servir le Bien pour tous les êtres. « Frabato » accepte… et on connaît la suite : la vie horrible de l’auteur dans un camp nazi, la torture, etc… sans omettre son travail occulte et sa disparition mystérieuse aux mains de la police tchèque en 1958;

  • dans les ouvrages d’A. A. Bailey inspirés par le Maître Djwal Kool (écrits avant la dernière Guerre mondiale et pendant celle-ci) il est dit que  le Comte de Saint Germain (7-2) a pour Fonction, au sein de la Fraternité de Lumière, la Gestion de l’Énergie active sur le Plan dense (le 7ème Rayon dit « de la Magie Cérémonielle » qui est en fait, l’expression de la Force Unique Universelle sur le Septième et dernier Plan de densité cosmique) ;

  • toujours dans les ouvrages d’A.A. Bailey, il y est dit que le Comte de Saint Germain doit encore terminer un travail important en Europe (donc pendant cette période terrible de la Seconde Guerre mondiale) et qu’après Il accédera à la Fonction de « Mahachoan », c’est à dire de « Gérant », pour notre planète, de l’Énergie appelée « Intelligence Créatrice » et qui est à l’œuvre dans toutes les Civilisations (de laquelle dépendent Quatre autres Grandes Énergies) ;

  • H.P. Blavatsky précise : « Le Comte de Saint Germain fut certainement le plus grand Adepte oriental que l’Europe ait vu depuis de longs siècles. Mais l’Europe ne l’a pas connu. Peut-être que quelques-uns le reconnaîtront lors de la prochaine “ Terreur ” (en italique dans le texte d’H.P.B.) qui affectera toute l’Europe lorsqu’elle surviendra, et pas seulement un seul pays. » (Glossaire Théosophique, page 360. Éditions Adyar, 1981). Ces lignes furent écrites près de cinquante ans avant la réalisation de cette prédiction : la Deuxième Guerre mondiale. Le Comte de Saint Germain accomplit également sous “ la Terreur ”, issue de la Révolution Française, un travail occulte capital. Ce n’est pas sans raison qu’est employé, pour décrire les événement de la dernière Guerre Mondiale, le mot que l’Histoire a attribué à la situation dramatique en France à la fin du XVIII ème siècle : «  la Terreur « ...

  • H.P.Blavatsky (encore) expliqua que parmi le groupe d'Initiés auquel le Maître Kout Houmi appartient, deux sont de race européenne et que l'un, qui est supérieur à ce Maître, est d’origine mi-slave dans cette incarnation. Comment ne pas faire le rapprochement entre le Comte de Saint Germain, de race européenne, et dont le berceau d’activité occulte a été situé en Transylvanie !

  • H.P. Blavatsky, qui approcha le « Mahachoan » de son époque (fin XIXème siècle), dit que le « Mahachoan » est le « Maître des Maîtres » et accomplit un travail essentiel au profit de l’Humanité ; ce n’était pas, à l’époque, le Comte de Saint Germain qui occupait cette Auguste Fonction (le Mahachoan de la période théosophique était de race asitatique) mais le Comte avait déjà une Fonction très élevée au sein de la Grande Loge Blanche (voir Programme des Adeptes (7-2) qui laissait supposer « la prise de grade » dont il devait bénéficier au milieu du siècle suivant (XXème siècle).

  • En Epilogue à « Frabato le Magicien », Otti Votavova, qui fut la secrétaire et une disciple très proche de Franz Bardon, révèle ce qu’elle apprit du Maître Lui-même mais que ce dernier, par pudeur et discrétion, ne révéla jamais : quatre de ses Incarnations (les autres ne furent en réalité que des « adombrements ») notamment celle du Comte de Saint Germain.

Au lecteur de faire les rapprochements patents pour saisir que Celui Qui visita pour la dernière fois l’Humanité sous le nom de Franz Bardon remplit, depuis la fin de la dernière guerre, les Fonctions de « Mahachoan » au sein de la Fraternité de Lumière.


Copyright © 1986-2022 Editions Moryason. Tous droits réservés.